Le joueur, l'acteur et le démiurge

Vous débutez en JdR et vous êtes un peu perdu ? Vous êtes expérimenté mais vous avez une question ? Pas de souci, jetez donc un coup d’œil par ici !
Avatar du membre
Pi3rr3
Guildien
Messages : 2572
Enregistré le : 02 juin 2018, 17:52
6
Localisation : Le Plessis Robinson
Has thanked : 4 times
Been thanked : 6 times

Message par Pi3rr3 »

Rooohhh Clém !
Franchement... je comprends totalement ton besoin de "lire" te "renseigner" et préparer ta première expérience en JdR.

Mais... pour avoir découvert le JdR relativement tard :
  • 2-3 premières expériences éparses avec des gens qui n'y connaissaient pas franchement plus que moi en 2004 - 2005
  • vraies premières expériences avec des gens qui savaient de quoi il s'agit en 2012, pendant 6 mois
  • expérience de campagnes longue depuis mi-2015
  • et expérience du Cercle fantastique depuis.... hummm je sais pas... 2018 ? 2019 ? bref.
bien sûr que c'est rassurant de lire des choses sur le sujet car on a peur d'avoir l'air idiot.

Tout ce que tu as vraiment besoin de savoir : tout joueur de JdR :
  • a forcément joué sa première partie de JdR un jour
  • est généralement un minimum passionné par son loisir (difficile autrement de rester assis autour d'une table avec une feuille et un crayon pendant 6 ou 7 heures d'affilé lol)
Une fois que tu sais cela, tu comprends facilement que :
  • tu n'as pas besoin de venir avec quoi que ce soit, nous avons tout ce dont tu pourrais avoir besoin à l'association, ou la personne qui accueillera la partie pourra te le fournir également
  • tu n'as pas besoin d'avoir révisé, tout le monde sera disponible pour (voire ravi de) t'expliquer les réponses à toutes les questions que tu te poses
  • de toute façon il n'y a rien à connaitre si tu es joueur(se), le maitre du jeu raconte une histoire, met en scène des situations, et tu lui expliques comment tu (ton personnage) réagi. Il te dira alors s'il est nécessaire de faire un jet de dé ou non, et quel jet de dés faire (c'est à lui de le savoir / de le décider, tu n'as pas de connaissance à avoir sur ce sujet non plus) et en fonction, il expliquera à l'ensemble des joueurs comment ta réaction influe sur l'action générale qui est en train de se dérouler.
  • la seule chose qu'on pourrait dire c'est qu'il faut être ouvert d'esprit et ne pas hésiter à prendre la parole pour être un minimum actif et prendre du plaisir... mais même ca, c'est pas forcément une contrainte : parfois certains joueurs participent moins que d'autres mais prenne tout autant de plaisir, et souvent, si un joueur est moins "exubérant" le maitre du jeu prends la peine de le / la solliciter pour l'inclure dans l'action.

tout ca pour dire, je comprends totalement ton besoin de prise d'information, mais la vérité c'est que ta première expérience de JdR dépendra beaucoup de variables qui ne sont pas du tout de ton ressort (enfin pas consciemment j'entends) :
- si le style de jeu te plait ou non (mais ca pour le savoir eh bien c'est comme tout, faut faire des tests)*
- si le maitre du jeu te convient (encore une fois, certains conviendront très bien à certains joueurs et beaucoup moins à d'autres, c'est une question d'affinité, donc forcément, ca passe par le test !)

Donc en fait il faut tenter, et ne pas hésiter à varier au début, pour découvrir ce qui te plait, ce qui te plait moins, pour bien identifier aussi si ce qui t'a pas plu vient de l'interaction avec le maitre du jeu ou avec le style de jeu (donc oui, faut tester le même style de jeu avec différents maitres du jeu, le même maitre du jeu avec différents styles de jeu)...
Spoiler
bon après tu peux tomber sur une perle comme Dracian... mais bon ;) (j'l'ai mis en spoiler cette fois que tu rougisses moins Dracian ;p mdr
Vraiment, l'important c'est de se jeter à l'eau, faire comme chez McDo et venir comme vous êtes ;) lol
et de pas se laisser décourager parce qu'on a pas kiffé la première partie (je dis pas que ca sera le cas !)

Vraiment... Just do it ! ;)
Avatar du membre
Bouks
Blaguiste
Messages : 1429
Enregistré le : 08 mai 2013, 10:46
11
Localisation : Paris 19
Has thanked : 3 times
Been thanked : 9 times

Message par Bouks »

@Clem, je te conseille vivement ce site, tu y trouveras une mine d'informations et de réflexions sur le jeu de rôle.
Avatar du membre
syb
houlette
Messages : 263
Enregistré le : 12 août 2021, 20:15
2
Has thanked : 10 times
Been thanked : 3 times

Message par syb »

Merci pour les infos ! Ces deux nouvelles classifications ont effectivement l'air intéressantes !
Merci aussi pour les conseils :D J'espère que l'occasion se présentera bientôt de tester !
Et merci pour le lien ! Parce qu'en attendant de trouver une partie, ça me fait plaisir de me renseigner à ce sujet. Ca me fait patienter ^^ D'ailleurs s'il y a aussi des podcasts ou des vidéos autour du jdr que vous recommandez ou qui vous ont plu ça m'intéresse aussi !
Avatar du membre
Dracian
Dragon Rêveur
Messages : 735
Enregistré le : 05 oct. 2019, 19:01
4
Localisation : Longjumeau
Has thanked : 11 times
Been thanked : 6 times

Message par Dracian »

Pi3rr3 a écrit : 18 août 2021, 11:43
Spoiler
bon après tu peux tomber sur une perle comme Dracian... mais bon ;) (j'l'ai mis en spoiler cette fois que tu rougisses moins Dracian ;p mdr
Pas de bon MJ sans bons joueurs ;)




Bouks a écrit : 17 août 2021, 23:54 Sauf qu'en fait les simulationnistes ne jouent pas à des jeux très réalistes. On trouve souvent les simulationnistes dans les D&D et autres Parthfinder. Et il faut bien dire que survivre à 10 coups d'épées, ce qui est plutôt commun à un certain niveau, ce n'est pas très réaliste... ;)
Rhalala, si les simulationnistes savaient à quel point d'autres systèmes de jeux bien plus intéressants que D&D peuvent être à la fois simulationnistes et réalistes. Allez, au hasard : Cyberpunk et Rêve de Dragon. Comment ça je fais de la pub pour deux de mes jeux préférés ? C'est faux, c'est une calomnie ! :mrgreen:
En cours : In Nomine Satanis - campagne officielle Fire & Ice /// Rêve De Dragon - double campagne custofficielle Rêves et Cauchemars
En préparation : Alien RPG - Longshot custom
Avatar du membre
Rorryx
Martoni
Messages : 850
Enregistré le : 21 mars 2018, 21:57
6
Has thanked : 2 times

Message par Rorryx »

Bouks a écrit : 17 août 2021, 23:54
Dracian a écrit : 17 août 2021, 22:19 Le Simulationniste est intéressé par les mécaniques de jeu et l'exactitude des règles. Peu importe qu'un combat dure des heures, l'important c'est qu'il soit très réaliste et immersif.
Sauf qu'en fait les simulationnistes ne jouent pas à des jeux très réalistes. On trouve souvent les simulationnistes dans les D&D et autres Parthfinder. Et il faut bien dire que survivre à 10 coups d'épées, ce qui est plutôt commun à un certain niveau, ce n'est pas très réaliste... ;)
Ca pose la question (à laquelle j'ai toujours pas trouvé de réponse) : qu'est-ce que le niveau ? Surtout à D&D, où un niv 1 peut pas se prendre 10 coups d'épée (et donc se rapproche d'un réel humain), mais où un gars opti à mid-lvl peut charger une armée sans défaillir. Est-ce que les PJ ne sont pas par défaut des "sur-hommes", dans un monde où le pégu de base ne peut pas imaginer faire le 100ème de ce qu'un PJ fait ?

Je pense que le côté réaliste évoqué par Dracian est plutôt sur les facteurs de difficulté des actions : tu détermine tous les facteurs sans interprétation possible qui fait qu'un jour une action est facile et le lendemain c'est difficile.
La haine des tiams est grande, aussi grande que la vanité des nemah-thans.
MoonlitMaiden
Messages : 3
Enregistré le : 15 nov. 2023, 19:33

Message par MoonlitMaiden »

Gluon_Master a écrit : 05 août 2013, 10:18 Postulat de départ : Vous êtes à une convention ou dans un club que vous ne connaissez pas et vous avez réussi à vous trouver une place en tant que joueur à une table de Cthulhu années 20. Vous ne connaissez ni les joueurs ni le MJ. L'ennui est que suite à un caca un peu trop long (ED, si tu lis ces lignes...), vous arrivez bon dernier à la table de jeu et qu'il ne reste qu'un seul pré tiré de disponible : un professeur d'université binoclard. De plus, le MJ a tweaké Cthulhu en faisant jouer sa propre version d'une option proposée par le TOC : les défauts. Et le vôtre de défaut, c'est « Malchanceux », qui permet au MJ de vous faire relancer jusqu'à 3 jets réussis par session en vous imposant de prendre le nouveau résultat.

Réfléchissez-bien à votre première réaction. De quelle assertion se rapproche-t-elle le plus ?
Salut,

Alors, te voilà avec le dernier perso de la table, le prof binoclard en mode malchanceux ? Franchement, je dirais que c'est une super opportunité. Tu sais, parfois les persos qui semblent un peu bof au début sont ceux qui te surprennent le plus.

Bon, t'as ce défaut malchanceux qui va pimenter les choses. Ça peut paraître galère au début, mais imagine les situations délirantes que ça peut créer. Genre, tu réussis un truc incroyable et paf, le MJ te dit "relance" et là, tout part en vrille. Ça peut être frustrant, mais aussi super marrant, et ça va ajouter du piquant à l'histoire.

Moi, je me lancerais à fond dans ce rôle. Tu peux rendre ce prof vraiment cool et maladroit à la fois. Peut-être qu'il a toujours des plans qui ne marchent pas comme prévu, mais il s'en sort quand même. Ça peut rendre les sessions vraiment fun et imprévisibles.

Et puis, être le dernier à choisir, ça t'oblige un peu à sortir de ta zone de confort, non ? C'est l'occasion de tester quelque chose de nouveau. Qui sait, ce perso pourrait devenir ton préféré.

En gros, je dirais : vas-y, amuse-toi avec ce perso et vois où ça te mène. C'est ça le jeu de rôle, non ? Se retrouver dans des situations inattendues et les gérer du mieux qu'on peut.
MoonlitMaiden
Messages : 3
Enregistré le : 15 nov. 2023, 19:33

Message par MoonlitMaiden »

Rorryx a écrit : 23 août 2021, 10:27
Bouks a écrit : 17 août 2021, 23:54
Dracian a écrit : 17 août 2021, 22:19 Le Simulationniste est intéressé par les mécaniques de jeu et l'exactitude des règles. Peu importe qu'un combat dure des heures, l'important c'est qu'il soit très réaliste et immersif.
Sauf qu'en fait les simulationnistes ne jouent pas à des jeux très réalistes. On trouve souvent les simulationnistes dans les D&D et autres Parthfinder. Et il faut bien dire que survivre à 10 coups d'épées, ce qui est plutôt commun à un certain niveau, ce n'est pas très réaliste... ;)
Ca pose la question (à laquelle j'ai toujours pas trouvé de réponse) : qu'est-ce que le niveau ? Surtout à D&D, où un niv 1 peut pas se prendre 10 coups d'épée (et donc se rapproche d'un réel humain), mais où un gars opti à mid-lvl peut charger une armée sans défaillir. Est-ce que les PJ ne sont pas par défaut des "sur-hommes", dans un monde où le pégu de base ne peut pas imaginer faire le 100ème de ce qu'un PJ fait ?

Je pense que le côté réaliste évoqué par Dracian est plutôt sur les facteurs de difficulté des actions : tu détermine tous les facteurs sans interprétation possible qui fait qu'un jour une action est facile et le lendemain c'est difficile.

Salut Bouks,

T'as soulevé un point super intéressant sur les niveaux dans D&D. Alors, pour ce qui est du réalisme, c'est vrai que D&D, comme Pathfinder, n'est pas hyper réaliste dans le sens strict. Quand tu parles de survivre à dix coups d'épée, ouais, clairement ça ne se rapproche pas de la réalité. Mais en même temps, c'est un peu le charme de ces jeux, non ? On est dans un monde de fantasy, avec des héros qui font des trucs incroyables.

Pour ce qui est des niveaux, je pense que c'est une façon de mesurer la progression du personnage, un peu comme dans les jeux vidéo. Un perso niveau 1, c'est un débutant, quelqu'un de plutôt normal. Mais à mesure qu'il monte de niveau, il devient plus fort, plus résistant, un peu comme un super-héros ou une légende. C'est pour ça qu'un perso de haut niveau peut charger une armée sans broncher. C'est un peu la magie du jeu de rôle : tu commences comme un aventurier ordinaire et tu deviens un héros légendaire.

Quant au côté simulationniste, je suis d'accord avec toi. C'est plus sur la cohérence et la précision des règles. Le MJ qui joue simulationniste va vraiment s'attacher à ce que tout soit logique et cohérent dans le monde du jeu, même si ce monde est plein de magie et de créatures fantastiques. C'est pas tant que chaque action doit être réaliste dans le sens réel du terme, mais plutôt qu'elle soit réaliste dans le cadre du monde du jeu.

En gros, les PJ sont des surhommes, mais c'est ça qui est fun. Tu veux vivre des aventures épiques, pas juste survivre à une journée de boulot, tu vois ? Et les règles sont là pour garder une certaine logique dans tout ça.

J'espère que ça aide à éclaircir un peu les choses !
Répondre

Retourner vers « Conseils pour les joueurs »