Aides de jeu et astuces - Les PNJ

Venez vous initier aux arcanes secrètes de la maîtrise en toute sérénité ou améliorez votre mastering...
Répondre
Avatar du membre
Master
Administrateur
Messages : 604
Enregistré le : 07 mars 2010, 10:24
14
Been thanked : 1 time

Aides de jeu et astuces - Les PNJ

Message par Master »

Les PNJ

Les PNJ (personnages non joueurs) ont un rôle décisif pendant le scénario, lorsque le MJ met en scène les PNJ face aux joueurs, mais aussi avant comme moyen d’inspiration.

Pendant le scénario

Les PJ rencontrent des personnages pendant la partie et ceux-ci doivent exister dans le monde que le MJ anime. De leur existence dépend les interactions que les PJ auront avec eux. Si un PNJ est posé là sans but, sans idées, sans opinions, sans liens avec le monde, il paraîtra en quelque sorte comme « vide », ou comme « inconsistant ». Ce qui garantie la consistance des PNJ leur cohérence avec le monde où ils sont mis en scène. Le PNJ doit faire partie de ce monde, être pris dans ses problématiques, dans ses questionnements, dans ses incertitudes, dans ses dangers et dans ses intrigues.

En partant de cette idée, le PNJ doit sa consistance au réseau dans lequel il prend vie, c’est-à-dire à toutes les relations qu’il entretient avec le monde. Les PJ doivent sentir que le PNJ appartient à ce monde, qu'il possède des relations avec les autres personnages du monde, que ce PNJ est mue par des motivations qui lui sont propres, mais aussi de tenter de voir les limites et les facultés de ce PNJ.

Avant le scénario

Les PNJ sont aussi essentiels avant le scénario, c’est-à-dire pour la création du scénario. Si on accepte l’idée suivant laquelle la consistance du PNJ dépend de la richesse et de la cohérence des réseaux qui relient le PNJ au monde, il paraît maintenant aisé de voir que cette richesse est utile au MJ pour concevoir ses scénarios. Effectivement, de l’implication du PNJ avec le monde naîtra presque automatiquement ou spontanément des tensions qui pourront sous-tendre un scénario. Si le PNJ est animé par des objectifs propres et que ses relations avec les autres PNJ sont variées (opposition, affection…), il va presque de soi que des tensions vont pouvoir apparaître.

Prenez un soin particulier lors de la conception de vos PNJ pour que le scénario puisse être le plus cohérent possible tout en étant le moins linéaire également (dans le sens des scénarii type « donjon »). On voit bien que le PNJ s’il est lié au monde par un ensemble de réseaux (avec d’autres perso, avec les idées dominantes et le savoir du background du monde, avec les enjeux dominants du monde…), est immédiatement porteur de cohérence : son lien avec le monde ne paraît pas artificiel et il peut faire plus qu’une simple apparition pour les besoins du scénario, cela fait que le PNJ ne paraîtra pas limité au seul rôle qu’il incarne au moment où les PJ le rencontre. Le PNJ conçu dans un réseau aura une véritable ampleur dans le monde fictif, une véritable place. Concrètement, lorsque le MJ mettra en scène le PNJ, il pourra faire appel aux différentes connexions reliant le PNJ au monde, de manière fluide et cohérente, pour parer aux questions et aux observations les plus subtiles des PJ et des joueurs.

Vers une feuille de PNJ ergonomique

Partant de là, il est intéressant de mettre en place une sorte de méthode ou de protocole pour faciliter la création d’un PNJ selon ces critères, et de créer une feuille de PNJ qui regrouperait les éléments nécessaires. Le but étant de stimuler l’imagination tout en limitant les problèmes d’interaction auxquels les MJ peuvent être confrontés pendant les scénarios.

- un nom et une petite description physique (pourquoi pas une image), pour l’imaginaire des joueurs
- sa race, sa filiation, son niveau général (génération, rang…)
- une brève histoire pour expliquer comment il en est arrivé là et ce qui donne les grandes orientations de sa vie, pour répondre rapidement aux questions qui peuvent lui être posées et assurer la cohérence « interne » du PNJ
- les caractéristiques les plus souvent mobilisés, pour qu’il soit facilement utilisable pendant le scénario, et parce que le JDR fonctionne grâce aux stéréotypes, par conséquent cette rapide synthèse est susceptible de donner la fonction du PNJ dans la société à laquelle il appartient
- une description de ses centres d'intérêts et par conséquent un topo sur son quotidien, pour qu’il soit situable dans le monde de façon cohérente lorsque les PJ le cherchent par exemple
- Ses buts / aspirations / objectifs, pour lui assurer un rôle qui ne soit pas que de la figuration, le PNJ aspire à certaine chose dans le monde et ses objectifs personnels sont susceptibles de concorder ou non avec ceux des PJ.
- Ses relations avec les autres PNJ (aime bien untel, est en concurrence avec tel autre), toujours pour la cohérence dans le monde et pour pimenter son existence et le scénario, c’est aussi un moyen très productif de créer des intrigues.

Source : La taverne des rôlistes

Cette liste n’est toutefois pas objective ni exhaustive. J’en appelle donc une nouvelle fois aux MJ de passage pour vous demander :
Et vous, comment donnez-vous de la consistance à vos PNJ ?
Avatar du membre
Lofwyr
Messages : 1811
Enregistré le : 11 mars 2010, 22:11
14

Message par Lofwyr »

Je reviens sur les interactions entre PNJ. Un truc est de partir d'une toile d'interaction pré-existante (votre entreprise, classe, etc.) et de la remettre telle qu'elle.

Donc si :
Julie a pour amie Laure, et est amoureuse de Gilles. Gilles flirt avec Laure et ignore Julie. Laure en a ras la casquette de ces deux pignoufs.
ça donne :
Aldébaran a pour ami Grognac, et est amoureux de Dibella. Dibella flirt avec Grognac et ignore Aldébaran. Grognac en a ras le heaume de ces deux pignoufs.
Rhaegar fought nobly
Rhaegar fought valiantly
Rhaegar fought honnorably
and Rhaegar died
Répondre

Retourner vers « Conseils et astuces pour les meneurs »